Menu
Projets

12 septembre 2015
ODYSSÉE (2004-2014) ODYSSÉE célèbre les 10 premières années du projet d’articulation urbaine Dis/location de DARE-DARE (2004-2014) et la présence soutenue du Centre dans l’espace public. À travers un parcours performatif réunissant des interventions artistiques, Manon Tourigny guidera le public d’un site à l’autre, remémorant les grands enjeux qu’a rencontré DARE-DARE
12 septembre 2015
LANCEMENT 3DIS/LOCATIONs C'est avec un grand bonheur et beaucoup de fierté que le comité de publication de DARE-DARE annonce le lancement de 3 DIS/LOCATIONs. Vous êtes invités à venir célébrer avec nous cette merveilleuse réalisation. Cet ouvrage se penche sur les 3 derniers lieux d'amarrage de l'abri mobile de DARE-DARE.
12 septembre 2015
LA DIS/LOCATION DE DARE-DARE L’exposition LA DIS/LOCATION DE DARE-DARE présentée sur les cimaises de la Place du marché Atwater propose un survol rétrospectif sur la première décennie du projet d’articulation urbaine que mène le centre depuis 2004.
27 août 2015
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE C'est avec un immense plaisir que nous vous convoquons à l'Assemblée générale annuelle de DARE-DARE qui se tiendra le jeudi 27 août prochain, de 18h00 à 20h30 auxAteliers Jean-Brillant (661 Rose de Lima, à quelques pas du métro Lionel Groulx). L'AGA est un moment unique pour nous faire part de vos désirs et de vos préoccupations - comme pour guider les actions de votre Centre d'artistes.
29 juillet 2015
Josée Yvon Josée Yvon (1950-1994) est considérée par plusieurs comme l’écrivaine la plus dangereuse du Québec. Danseuses-mamelouk, paru en 1982 chez VLB éditeur, reprend ses deux premiers livres (Filles-commandos bandées, Herbes rouges, 1976 et La chienne de l’Hôtel Tropicana, Cul Q, 1977) en y ajoutant une section inédite. L’écriture de Josée Yvon est une des rares à mettre en scène et à donner la parole aux marginales, aux précaires et aux laissés-pour-compte, en particulier les danseuses, prostituées, toxicomanes, homosexuelles et transexuel(le)s.
7 juillet 2015
PERFORMANCES INVISIBLES DARE-DARE est très enthousiaste à l’idée de présenter la plus récente création de l’artiste conceptuel Steve Giasson, dans le cadre de son volet « Micro-interventions dans l’espace public ». Ce projet vaste et très ambitieux, intitulé Performances invisibles, s’échelonnera sur une année complète. Au total, plus de 130 performances constitueront celui-ci!
23 juin 2015
Prévente et publication de 3 DIS/LOCATIONs DARE-DARE lance le 3e tome de la série Dis/location : 3 DIS/LOCATIONs juste à temps pour ses 30 ans! Il vous est possible de profiter des prix de prévente jusqu’au 11 septembre 2015.
3 juin 2015
Marie-Line Laplante À chaque fois que j'ouvre une grammaire, je suis happée par ces phrases en italiques ou caractères gras à des fins d'exemples grammaticaux. Bien des fois, j'en oublie l'étude de la règle, tant elles m'obnubilent par leur sens perdu, phrases sacrifiées à la seule cause de la grammaire.
1er juin 2015
Janie Julien-Fort DARE-DARE et Verticale — centre d’artistes s’associent pour la production du projet de Janie Julien-Fort, Chantiers sous surveillance. L’artiste utilise la technique de la solargraphie, un procédé photographique nécessitant des temps d’exposition de plusieurs mois.
29 mai 2015
Aurélie Pedron MARGE est un projet avec des jeunes qui ont fait des choix marginaux et/ou des jeunes marginalisés. Jeunes et artistes performeurs/ danseurs se rencontrent, se lisent, se disent et se livrent, sur la rue, en de petites bulles performatives dans lesquels les passants sont invités à entrer.
28 mai 2015
Contribuez! Du 28 mai au 22 juin 2015, contribuez à notre collecte de fonds sur la plateforme Indiegogo. DARE-DARE lance le 3e tome de la série Dis/location : 3 DIS/LOCATIONs juste à temps pour ses 30 ans!
9 mai 2015
Dis/location 6 : face au marché Atwater DARE-DARE est déménagé depuis le 9 mai 2015
2 mai 2015
Atelier avec Marilyn Arsem Le Centre DARE-DARE est très fier d’offrir à ses membres un atelier de performance dirigé par l’artiste de renommée internationale et basée à Boston (É.-U.), Marilyn Arsem.
22 avril 2015
Notre profil Facebook sera bientôt supprimé Nous vous invitons à AIMER notre page DARE-DARE dès aujourd’hui pour rester à l’affût de nos événements.
25 mars 2015
Chloé Beaulac Je veux que la roulotte de DARE-DARE soit perçue comme un pit stop lorsqu’on est sur un nowhere. Pour un instant, laissez-vous transporter dans l’imaginaire d’une cabane à patates, d’une binerie, d’un sanctuaire ou d’un bureau de camping aperçu ou visité lors d’un road trip.
21 janvier 2015
Marie-Andrée Poulin Cette idée est inspirée d’une collaboration précédemment réalisée avec la communauté de Kahnawake. En 2014, dans le cadre du vernissage de l’exposition de Jocelyn Parenteau qui portait sur l’arrivée des colons à Sorel-Tracy, j’ai été invitée à faire une performance. Pour l’occasion, j’avais à mon tour invité la communauté mohawk à participer à l’événement. La chef de bande, Kahentinehtha Horn, y avait prononcé un discours incluant une leçon d’histoire et un appel à la collaboration entre nations pour une harmonie mondiale. Les phrases du projet YOU ARE ON A MOHAWK LAND sont tirées de ce discours.
1er novembre 2014
RADIO DARE-DARE Afin d’accroître et d’affiner son champ d’action, DARE-DARE innove cette année et greffe un volet radio ponctuel à sa programmation. Ce dernier nous permettra d’étendre les territoires explorés par les artistes et de pousser plus loin notre incursion dans les modes furtifs et infiltrants de présence de l’art dans le réel.
1er novembre 2014
LA MUSIQUE DE TOUT LE MONDE LANCEMENT 5@9 À LA ROULOTTE SAMEDI 1er NOVEMBRE La Musique de tout le monde, un projet interdisciplinaire de Magali Babin et Sylvie Cotton, a débuté en août 2013. Il a consisté à aborder les résidentes et résidents du complexe des Habitations Jeanne-Mance (HJM) dans le but de réaliser ensuite plusieurs projets sonores.
1er novembre 2014
Mélissa Simard et Camilche Cardenas Minorité invisible se doit d’être écouté avec un bandeau sur les yeux. Le projet a comme sujet la dissémination et la poétisation du territoire sonore, la recherche de l’invisible. Le triptyque radiophonique est composé d’une expérience de déambulation urbaine en compagnie de trois personnes vivant avec un handicap visuel.
1er novembre 2014
ADRIANA DISMAN_Intimes avec la peur Je vous invite à m'inviter chez vous Je vous invite à m'inviter Pour explorer vos objets, votre espace ... et pour vous poser quelques questions. Après avoir établi conjointement ce qui m'est permis de regarder, Je consulterai vos livres, les participants me parleront, par exemple, de la petite table qui a appartenu à leur mère. Ensemble nous parlerons de la peur, de nos peurs.