Menu
Projets

9 mai 2015
Dis/location 6 : face au marché Atwater DARE-DARE déménage le 9 mai 2015 !
2 mai 2015
Atelier avec Marilyn Arsem Le Centre DARE-DARE est très fier d’offrir à ses membres un atelier de performance dirigé par l’artiste de renommée internationale et basée à Boston (É.-U.), Marilyn Arsem.
22 avril 2015
Notre profil Facebook sera bientôt supprimé Nous vous invitons à AIMER notre page DARE-DARE dès aujourd’hui pour rester à l’affût de nos événements.
25 mars 2015
Chloé Beaulac Je veux que la roulotte de DARE-DARE soit perçue comme un pit stop lorsqu’on est sur un nowhere. Pour un instant, laissez-vous transporter dans l’imaginaire d’une cabane à patates, d’une binerie, d’un sanctuaire ou d’un bureau de camping aperçu ou visité lors d’un road trip.
21 janvier 2015
Marie-Andrée Poulin Cette idée est inspirée d’une collaboration précédemment réalisée avec la communauté de Kahnawake. En 2014, dans le cadre du vernissage de l’exposition de Jocelyn Parenteau qui portait sur l’arrivée des colons à Sorel-Tracy, j’ai été invitée à faire une performance. Pour l’occasion, j’avais à mon tour invité la communauté mohawk à participer à l’événement. La chef de bande, Kahentinehtha Horn, y avait prononcé un discours incluant une leçon d’histoire et un appel à la collaboration entre nations pour une harmonie mondiale. Les phrases du projet YOU ARE ON A MOHAWK LAND sont tirées de ce discours.
1er novembre 2014
ADRIANA DISMAN_Intimes avec la peur Je vous invite à m'inviter chez vous Je vous invite à m'inviter Pour explorer vos objets, votre espace ... et pour vous poser quelques questions. Après avoir établi conjointement ce qui m'est permis de regarder, Je consulterai vos livres, les participants me parleront, par exemple, de la petite table qui a appartenu à leur mère. Ensemble nous parlerons de la peur, de nos peurs.
1er novembre 2014
RADIO DARE-DARE Afin d’accroître et d’affiner son champ d’action, DARE-DARE innove cette année et greffe un volet radio ponctuel à sa programmation. Ce dernier nous permettra d’étendre les territoires explorés par les artistes et de pousser plus loin notre incursion dans les modes furtifs et infiltrants de présence de l’art dans le réel.
1er novembre 2014
LA MUSIQUE DE TOUT LE MONDE LANCEMENT 5@9 À LA ROULOTTE SAMEDI 1er NOVEMBRE La Musique de tout le monde, un projet interdisciplinaire de Magali Babin et Sylvie Cotton, a débuté en août 2013. Il a consisté à aborder les résidentes et résidents du complexe des Habitations Jeanne-Mance (HJM) dans le but de réaliser ensuite plusieurs projets sonores.
1er novembre 2014
Mélissa Simard et Camilche Cardenas Minorité invisible se doit d’être écouté avec un bandeau sur les yeux. Le projet a comme sujet la dissémination et la poétisation du territoire sonore, la recherche de l’invisible. Le triptyque radiophonique est composé d’une expérience de déambulation urbaine en compagnie de trois personnes vivant avec un handicap visuel.
21 octobre 2014
VINCENT CHARLEBOIS Des sacs de gravier sont transportés puis déversés dans un lieu public afin de constituer un monticule de roche. Une brouette a été amené afin que le pelleteur puisse recueillir le gravier pour le déplacer au prochain lieu. Cette opération se veut répétitive et sans finalité autre que celle de déplacer un tas de roche. Lorsque le pelleteur est épuisé, le gravier est laissé sur place jusqu'à la prochaine session de pelletage.
16 octobre 2014
AURÉLIE PEDRON RÛE consiste en une série de recherches sur le mouvement, réalisées seules ou en duo et qui se développent sur le mode de la rencontre -par jeu de contraste et de miroir- elles révèlent des similarités et différences qui caractérisent ces échanges.
15 octobre 2014
GENEVIÈVE LETARTE La suite de poèmes inédits que je propose ici tient tout à la fois du haïku païen, du slogan intime, de la pub existentielle. Bref, une parole individuelle qui se veut collective selon le fameux « Je est un autre » de Rimbaud. En fait, je considère ces poèmes comme des états d’être de la peur, quand celle-ci est ressentie physiquement aussi bien que moralement ou métaphysiquement.
1er octobre 2014
2 APPELS À PROPOSITIONS Pour sa programmation 2015-2016, DARE-DARE propose un cadre de travail autour de la notion d’infiltration. Nous faisons appel aux artistes qui désirent inscrire l’art dans le quotidien ; qui veulent s’immiscer dans l’environnement social par des stratagèmes de tout acabit et à durées variables.
27 septembre 2014
Pohanna Pyne Feinberg - résidence de recherche Dans le cadre du volet 2_Espace critique,
 DARE-DARE reçoit Pohanna Pyne Feinberg.
24 septembre 2014
GUILLAUME BOUDRIAS-PLOUFFE LE LUTTEUR À L'EAU DE ROSE : Hommage performatif à Fernand Gignac. Venez entonner votre air populaire dans des «duels amicaux» le 24 septembre à partir de 18 h sur l’Esplanade de la Place des Arts devant le Musée d’art contemporain de Montréal.
4 septembre 2014
BLOGUEURS EN CAPTIVITÉ DARE-DARE s’associe à Folie/Culture de Québec pour présenter l’intervention BLOGUEURS EN CAPTIVITÉ. Les artistes invités, Adam Bergeron (Québec) et karen elaine spencer (Montréal), ont accepté de relever le défi de l’emprisonnement et de vivre l’aliénation pendant les trois jours de l’événement.
27 août 2014
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE C'est avec un immense plaisir que nous vous convoquons à l'Assemblée générale annuelle de DARE-DARE qui se tiendra le mercredi 27 août prochain, de 19h30 à 21h30 au Chat des artistes.
6 août 2014
Arkadi Lavoie Lachapelle Le projet Je t'aime comme tu hais réinterprète la phrase-slogan « Je m'aime comme je suis ». Bien utilisée à la sauce mercantile pour vendre des produits ou promouvoir des idéologies visant le « bien être » (surtout auprès des femmes), elle évacue souvent du coup la remise en question soit : « Qui est-ce que j'aime ? ».

Art Actuel Centre-ville