MENU

CONFLUENCES

Résidence dans le Sud-Ouest

1er septembre 2023 - 31 octobre 2023
Sous-projet de :
2 décembre 2022
Appels à projets 2023-2024

En mettant sur pied ce programme d’accueil en résidence pour 8 semaines continues, DARE-DARE cherche à engendrer une relation de proximité plus profonde entre un.e artiste professionnel.le et les quartiers Saint-Henri et Petite-Bourgogne et prévoit un accompagnement rapproché.

Le Sud-Ouest, où s’est implanté DARE-DARE depuis 2015, s'avère un pôle culturel encore sous-estimé. Sa richesse humaine, socio-culturelle, historique et architecturale est réputée et les artistes de passage à DARE-DARE le mettent chaque fois en valeur par leurs recherches et leurs réalisations artistiques imposantes, manifestes ou furtives. Ce projet de résidence repose donc sur l’accueil d’un.e artiste dans l’univers de DARE-DARE (l’organisme rassemble plus d’une centaine de membres artistes, historien.ne.s, ou travailleur.e.s culturel.le.s) et celui du Sud-Ouest (la population locale compte d’importantes communautés culturelles et linguistiques).

Le Sud-Ouest, un foyer de création

Le cadre de réflexion qui alimentera la recherche de l’artiste en résidence trouve sa source d’inspiration dans le contexte géographique et humain des quartiers du Sud-Ouest, tous traversés par le canal Lachine, dont l’élargissement a joué un rôle clé dans l’essor de Montréal, lui permettant de devenir une importante métropole dès le milieu du 19ème siècle.

Ainsi, l’arrondissement du Sud-Ouest est particulièrement inspirant pour générer des projets artistiques sur les notions de lien, de rassemblement, de jonction, d’union et toutes les explorations artistiques basées sur les notions de carrefour et de communauté. Il est pertinent de noter que depuis longtemps, le Sud-Ouest se distingue par une riche tradition de lutte ouvrière, d’entraide, de mobilisation et de dynamisme citoyens. Les nombreux organismes communautaires, jardins collectifs, classes de francisation, groupes d’aide aux devoirs ou services d’intégration des communautés immigrantes participent de la qualité de vie et du projet démocratique du « vivre ensemble » qui anime DARE-DARE.

En effet, le riche héritage et la diversité qui caractérisent les quartiers qui bordent le canal Lachine – ou qui le voisine – portent les traces des rencontres de cultures (irlandaise à Pointe Saint-Charles, canadienne française à Saint-Henri, communautés noires des Caraïbes dans la Petite-Bourgogne) et de profils économiques distincts (s’y entrecroisent maintenant résidents fortunés et défavorisés). Ce contexte riche et exceptionnellement marqué par ces CONFLUENCES historiques, culturelles et sociales est particulièrement fécond pour tout artiste qui souhaite avancer dans sa pratique et perfectionner sa création.

DARE-DARE vise à attirer tout.e artiste intéressé.e par les approches proposées par l’art dans l’espace public à partir du territoire du Sud-Ouest, que ce soit par exemple par le mode de l’intervention, par des relations sociales ou à partir de contextes géographiques, mais principalement dans le but d’entamer une recherche inspirée par l’Arrondissement même et les populations qui l'habitent. Dans tous les cas, la personne doit résider à l'extérieur de la région métropolitaine, être sensible et interpellée par des thèmes reliés aux notions de circulation (des personnes, des communautés, des idées), de la modulation (des tendances, des instances, des croyances) et des mutations (des fonctions, des économies, des langages).

Les projets participatifs qui s'articulent autour d'ateliers de création collectifs et qui appellent à créer des partenariats avec des organismes communautaires locaux sont vivement encouragés.


Projets antérieurs


11 février 2023
Party de St-Valentin
15 décembre 2022
Geneviève Thibault
22 novembre 2022
María Ezcurra





.