Conformément aux directives de santé publique entourant la prévention de la COVID-19, DARE-DARE se mute en télé-centre d'artistes pour une période indéterminée et ses activités en personne prennent une pause. Contactez-nous par courriel.
MENU

En création :
Anne Bérubé et Sarah Chouinard-Poirier

26 février 2020 - 22 mai 2020

INT. - HOCHELAGA - JOUR DE PRINTEMPS

Anne et Sarah sont assises dans une cuisine. C’est leur première rencontre. Elles partagent une bouteille de mousseux et des croissants. Elles regardent un cahier annoté où sont collées archives et photos. 

SARAH

Fec c’est ça mon projet je sais pas trop encore où ça s’en va mais je m’intéresse au passé religieux du travail du soin et comment on oublie d’honorer ces femmes-là pour leur travail bénévole pis invisible dans le fond. 

ANNE

Ah ouin! C’est drôle que tu me dises ça moi j’ai deux tantes qui font partie d’une petite communauté religieuse à Lac-au-Saumon… Je les visite chaque année et chaque fois j’en reviens pas de leur accueil... elles sont tellement vivantes! À 92 ans, ma tante Regina fait encore du ski de fond, imagine! Si tu voyais la Maison-mère où elles habitent... c’est hallucinant.

SARAH

Viens-tu de la Gaspésie?

ANNE

De Matane.

SARAH

Cool! Ma famille est de Murdoch! Ça serait l’fun d’y aller! J’sais pas pour toi, moi mon système nerveux a besoin de la mer.

ANNE 

Heille oui! (rires) On pourrait aller visiter les soeurs, elles vont bientôt déménager, le couvent est à vendre. Quand elles vont mourir, la mission va mourir avec elles...

SARAH

Wow… On pourrait les interviewer, documenter le déménagement ou les derniers moments. Pis on pourrait faire une perf, je sais pas.

ANNE

Ou un film. Un genre de documentaire.

SARAH

Ça fait longtemps que j’ai envie d’essayer de faire un doc. 

ANNE

Moi aussi…! 

Wow, ok!

SARAH.

Ok!

Wow! 

Elles sourient, semblent contentes, soulagées. Anne vide le reste de la bouteille de mousseux dans leurs verres. Sarah époussette les graines de croissant.




//////////////////////////////////////////////////

Anne Bérubé : "La façon dont je « marche », comment j’avance et comment j’explore la vie en ce monde prend à mes sens une dimension « polyphonique » : performeuse, chercheure, autrice, professeure, militante… je marche en zigzag sur des routes multiples, passant de l’une à l’autre par des chemins de traverse où j’avance en butinant. Depuis 2007, j’œuvre avec le collectif TouVA (Sylvie Tourangeau, Victoria Stanton, Anne Bérubé) à réfléchir aux modes d’être du performatif. Ce performatif, nous l’avons abordé, à force d’observations en acte et non sans humour, comme une faculté sensorielle à acquérir : un 7e sens, dont nous avons fait le titre d’un livre publié conjointement en 2017 par Sagamie et M:ST."

Sarah Chouinard-Poirier : "Je suis une artiste et une travailleuse. Je travaille à soigner et soigne mon travail."






Voir aussi


30 juin 2020
DUOLOGIE





.