MENU

JOSIANNE POIRIER

chercheuse en résidence

1er avril 2020 - 31 mars 2021

Détentrice d’une maîtrise en études urbaines (INRS) et d’un doctorat en histoire de l’art (UdeM), Josianne Poirier s’intéresse à la relation entre l’art, la culture et l’espace urbain, au travers de thématiques telles que les lumières de la ville, l’art public et les politiques culturelles municipales. Sa thèse de doctorat, intitulée Montréal fantasmagorique : illuminations monumentales et récits de ville au début du XXIe siècle, porte un regard critique sur le déni du conflit et la réification de la technique qui s’expriment dans trois projets : le plan lumière du Quartier des spectacles, le parcours de projections vidéo architecturales Cité Mémoire et la mise en lumière du pont Jacques-Cartier, Connexions vivantes. Pour cette recherche, elle a remporté le prix Jean-Pierre-Collin 2018, décerné par le réseau Villes Régions Monde à la meilleure thèse dans le domaine des études urbaines.

Josianne est aussi chargée de cours à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et à l’Université de Montréal où elle enseigne l’histoire de l’architecture moderne et collabore régulièrement à diverses publications, comme les revues Espace et Tristesse. Depuis 2014, elle a agi à titre d’experte, puis de spécialiste en arts visuels pour la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement du gouvernement du Québec.


Voir aussi


6 août 2021
JOSIANNE POIRIER
1er avril 2020
DUOLOGIE II
20 janvier 2020
Renata Azevedo Moreira





.