MENU

LIEVEN MEYER

Phony Monuments

16 mars 2019 - 11 mai 2019

INAUGURATION : samedi le 16 mars  de 15h @ 18h

PHONY MONUMENTS  ▶︎  FICHIER SONORE

Le cœur du projet Phony Monuments est un parcours audio-guidé au sud de Montréal qui suit un trajet composé de différentes étapes entre les quartiers St-Henri et Griffintown, le long du Canal Lachine. La HALTE de DARE-DARE sert de point de départ et agit comme pivot pour débuter la marche. Avant ou après s’y être rendu, le visiteur transfère, sur son téléphone mobile, le fichier mp3 à partir du lien web ci-dessus.

L’objectif est de proposer une expérience indépendante de l'ouverture du centre, accessible en tout temps durant la durée totale du projet. En outre, le guide demeure en évolution et sera mis à jour constamment. 

Le visiteur du centre DARE-DARE plonge dans un tour guidé soigneusement programmé, telle une routine calibrée sur mesure, conçue pour façonner le citoyen idéal résidant dans des quartiers qui se veulent «avant-gardistes, créatifs et intuitifs». Dans ce déambulatoire, grâce à l’écoute d’un didacticiel sonore (en anglais) fonctionnant comme un GPS augmenté, les développements urbains prometteurs prennent forme au fil des déplacements. C’est donc par la promenade que le spectateur-auditeur intègre le nouveau modèle de travailleur toujours actif, glorifié par les promoteurs. Inspirés par la transformation des zones post-industrielles en non-lieux résidentiels, les nouveaux monuments se construisent à l’horizontale. Étalés sur les vastes dimensions des sites de construction, ceux-ci sont appréhendés sous l’angle de l’arrivée d’un nouveau concept de corps humain : un corps discipliné, rompu au narcissisme...

CRÉDITS :

VOIX_Fredric Gary Comeau

ASSISTANCE SONORE_Manuel Morasse

////////////////

BIO

Lieven Meyer est né en 1980 à Berlin-Est. Il a suivi l’enseignement d’un graphiste et peintre berlinois avant déménager vers la côte de la Mer du Nord près du Danemark en 2002, où il poursuivait une pratique du dessin et de la peinture en tant qu’autodidacte. Au terme de cette période, il s’est inscrit en 2009 au département de sculpture de l’Université d’Arts et de Design à Kiel. Une fois son baccalauréat obtenu, Meyer a pu compléter une maîtrise en arts visuels à l’Université du Québec à Montréal en 2016. La majorité de son travail contient des objets sculpturaux, des images vidéo ainsi que des interventions performatives, combinant des aspects matériels et immatériels dans des résultats esthétiques variés. Se considérant sculpteur formé en dessin et façonnage académique, Meyer s'exprime par une pratique multidisciplinaire et réflexive, intriguée par l’investigation des traces et codes de sculpture (néo-)classique au 21e siècle. Explorées à travers différentes formes et contextes, ses recherches récentes s'étendent de la figuration virtuelle dans des réseaux sociaux, comme Second Life ou IMVU, aux impératives transitoires inscrits dans l’emballage de l'industrie alimentaire. Cette curiosité s’inspire de discours sociopolitiques, philosophiques et historiques portant sur des espaces et des formes de pouvoir économiques et impériales, au sein des sociétés occidentales.






Projets antérieurs


20 février 2019
Écritures Publiques
18 janvier 2019
LANCEMENT
15 novembre 2018
APPEL À CANDIDATURES
2 novembre 2018
Au rythme du Kamer