Conformément aux directives de santé publique entourant la prévention de la COVID-19, DARE-DARE se mute en télé-centre d'artistes pour une période indéterminée et ses activités en personne prennent une pause. Contactez-nous par courriel.
MENU

Martín Rodríguez

Silent Vectors: Sound under Quarantine

19 juillet 2020
Le 19 juillet à 14h, nous vous invitons à vous présenter au parc Saint-André (coin Saint-André / Saint-Zotique Est) ou à tout autre parc à proximité de votre lieu de résidence pour une diffusion audio en direct d'une sélection de "silences pandémiques". Utilisez le lecteur ci-dessous pour l'écoute.

Après l'événement, l'artiste sera présent au parc Saint-André pour discuter de façon informelle avec le public. Cette période d'échanges ne sera pas retransmise en direct.


La pandémie de COVID-19 a modifié le monde, tout comme le bruit de notre environnement. "Silent Vectors: Sound under Quarantine" est une série d'enregistrements sonores sur l'environnement qui se concentre sur les silences urbains résultant des mesures de protection visant à empêcher la propagation de COVID-19. Le son enregistré sert non seulement de documentation audible d'une métropole urbaine pendant une pandémie, mais aussi le son de notre résistance collective. Les silences entendus personnifient les sociétés mobilisées contre une menace commune.

Ces enregistrements sont inspirés des concepts explorés dans le livre "Sonic Agency : Sound and Emergent Forms of Resistance" de Brandon LaBelle, qui traite de la manière dont "individuals and collectivities creatively negotiate systems of domination, gaining moment and guidance through listening and being heard, sound and unsounding particular acoustics of assembly and resistance." Dans ce cas, les sons entendus sont l'absence d'activité humaine car c'est par cette absence de rassemblement communautaire que la société est capable de combattre le virus. C'est une expérience sonore unique car trop souvent les bruits de la résistance sont représentés par la mobilisation des protestations avec des cris, des coups sur les casseroles ou par les bruits de la guerre avec des bombes et des explosions.

Pour la présentation avec Dare-Dare, Rodríguez demande aux auditeurs de se rencontrer dans des parcs spécifiques afin de créer une expérience d'écoute commune à une distance sécuritaire. Pendant la diffusion en direct, Rodríguez partage alors son processus créatif, présente certains de ses silences enregistrés au cours des 4 derniers mois, et propose une expérience d'écoute guidée de leur environnement.

Inspiré par des expériences autobiographiques, le travail de Martín Rodríguez cherche à explorer une narration à travers la juxtaposition des sons. En tant qu'artiste multidisciplinaire et commissaire indépendant, il établit des liens entre les communications intrinsèques avec le son pour créer des expériences émotives qui s'engagent dans le présent. Actuellement, ses performances, ses installations et ses interventions utilisent des techniques non conventionnelles pour exposer les rythmes, les harmonies et les mélodies que l'on retrouve dans les fissures du spectre radio et et l'environnement naturel. Les œuvres de Rodríguez ont notamment été présentées par le Musée d'art contemporain de Montréal, le MUAC (CDMX), la Fonderie Darling, Spektrum (Berlin), et ainsi que lors de diverses représentations au Canada et aux États-Unis.

Voir aussi







.