MENU

Raphaëlle de Groot

Reconnaissance

18 octobre 1997 - 23 novembre 1997

18 octobre au 23 novembre 1997

installations en galerie

Le projet Reconnaissance s'est déroulé à l'intérieur de paramètres analogues à ceux d'une expérience scientifique. Avec l'aide d'appareils munis de lentilles grossissantes (visionneuse de microfiches, projecteur diapo, caméra video avec lentille macro), j'ai observé de près la surface de ma peau comme s'il s'agissait de quelque chose d'absolument inconnu. J'ai conçu divers procédés pour mettre en évidence le moment du toucher ou encore pour rendre visible la texture et le dessin de la peau. Les installations réalisées suite à cette recherche invitaient le visiteur à partir en reconnaissance sur cette membrane mise à nu pour l'immerger dans l'espace infiniment ténu nous séparant des choses que l'on touche.

Raphaelle de Groot vient de terminer un baccalauréat en arts visuels à l'Université du Québec à Montréal. Pour sa dernière année, elle est allée étudier au Purchase College State University of New York dans le cadre des programmes d'échange CRÉPUQ. En 1996, on a pu voir son travail à la piscine Saint-Michel lors de l'événement Bain public et à la Galerie Clark dans une exposition de groupe. Reconnaissance est sa première exposition solo.


Projets antérieurs