Menu

ROSANA & ARIS

14 septembre 2016 - 22 novembre 2016

Nous abordons nos équations comme autant d'occasions pour révéler des ambigüités et pour renforcer la relation entre des concepts corolaires. Nous aimerions offrir la possibilité à tous les lecteurs de ces propositions de permuter les données de ces formules et de changer le positionnement des mots qui apparaissent dans une équation. Ainsi, chaque modification mentale des équations proposées génèrerait de nouveaux sens et provoquerait une lecture et un impact différent, face à celles-ci.

Un article du MIT Technology Review sur "La merveilleuse mathématique de la linguistique informatique " cite comme exemple le plus célèbre, la proposition suivante : roi - homme + femme  = reine. En d'autres termes, en additionnant les vecteurs associés à l'expression roi et femme et soustrayant celle de l'homme, nous obtenons une somme égale au vecteur associé à la reine. Ceci décrit une relation de genres. Les conditions linguistiques du langage, les règles et les symboles mathématiques offrent des approches opposées à la rationalité ou à la logique, mettant en contraste différentes attitudes telles que la réduction/simplification ou l’évocation/l’amplification. Ce double conditionnement (mathématiques et linguistique) provoque des situations étranges et ambivalentes, qui visent à produire des changements de perception. 

////////////////

BIO

Rosana Sánchez Rufete (Espagne, 1985) a étudié les beaux-arts à l'Université de Barcelone en Espagne (2008) et Aris Spentsas (Grèce, 1984) a étudié la gestion industrielle à l'Université du Pirée en Grèce (2006). Depuis 2012, ils forment le duo Rosana y Aris.

Ils ont tous deux étudié à l'Université Concordia à Montréal (Maîtrise en Studio Arts, 2012) et à l'Université Polytechnique de Valence en Espagne (Maîtrise en Art Production, 2014). Leur pratique artistique conjointe prend la forme de situations éphémères qui leur permet d'être simultanément artistes et spectateurs. C’est généralement lors de résidences plus ou moins longues que le duo réalise ses expérimentations. Proposant, à travers une pratique de l’art action in situ, où interviennent différents supports audiovisuels, des situations inédites conçues spécifiquement pour les contraintes spatiales et sociales des contextes investis.

 

 

 


Projets antérieurs


10 septembre 2016
ATELIER DE HAïKUS Investir l’espace public de vos mots? C’est la perche que vous tend Dare-Dare, grâce à une initiation au poème « haïku », le plus petit poème du monde. Une fois écrits, vous diffuserez vos haïkus dans les rues du quartier en explorant différents procédés (craie, etc.). Une invitation inusitée!
9 septembre 2016
ETIENNE HOMME Dans le cadre de son volet Rendez-Vous Spontanés, DARE-DARE a le plaisir d’accueillir tous les vendredis du mois de septembre, l'illustrateur et bédéiste ETIENNE HOMME avec le projet Les chroniques du bas de la côte.
2 septembre 2016
BERCER LE TEMPS Avec l’installation Bercer le temps, le public pourra replonger dans son enfance en prenant confortablement place dans une des chaises berçantes des stations d’écoute et se laisser bercer par les chants du crépuscule à travers les bruits de la ville.
20 août 2016
LES PROMENADES BLANCHES Les Promenades blanches sont à la fois une performance in situ et une expérience collective de traversée de grands espaces. Ces promenades sont proposées à un groupe d’une vingtaine de spectateurs. Elles débutent par un protocole enregistré et illustré gestuellement par Alain Michard et Mathias Poisson. Elles s’effectuent en silence, deux par deux.
6 août 2016
MONUMENT PERFORMATIF Afin de commémorer l'importance des cours d'eau dans notre vie, de réfléchir à leur transformation ainsi qu'à ceux qui les ont traversé et y ont parfois donné leur vie, je compte dédier mes déambulations avec un panier d'épicerie, à l'eau et aux Hommes.
31 juillet 2016
SÉANCES d’ENREGISTREMENT de BERCEUSES Afin de recueillir des données sonores pour un projet artistique autour des berceuses, les maîtres berceurs Sarah Dell’Ava et Ilya Krouglikov vous invitent à deux séances de partage estival ! Ils vous attendent le 31 juillet et le 7 août prochain, entre midi et 18h., au Goethe-Institut (1626 Boul. Saint-Laurent).