MENU

Sonia Pelletier - résidence de recherche

Pratiques de l’image « imprévisible » dans l’espace public : un défi ?

19 mai 2014 - 20 juin 2014

Dans le cadre du volet 2_Espace critique,
 
DARE-DARE reçoit Sonia Pelletier.

Face à une évidence déjà prescrite il y a un certain temps par Regis Debray, à savoir qu’il y a « trop d’images et très peu de chair », ou selon Baudrillard, « bien que l’image montre tout, il n’y a plus rien à voir » les artistes persistent et signent pourtant toujours en rivalisant et en transgressant pour mieux faire mentir stratégiquement ces adages.

Certains lieux de diffusion façonnent aujourd’hui l’interprétation des images en innovant et récupérant des dispositifs de présentation hors les murs des galeries et en circonscrivant du même coup une définition dans leur relation au lieu. Ils leur procurent une mise en contexte faisant réfléchir sur leur existence même. Peuvent-elles vivre cependant par elle-même et interpeller le passant dans la ville différemment des supports habituels publicitaires ? Que pense-t-on au moment où tant sur le plan du contenu que de son expression, l’image surgit lorsqu’on s’y attend le moins ?

La recherche lors de cette résidence permettra la mise en relief de travaux d’artistes dont la principale composante est l’image et réalisés depuis une décennie sur le territoire urbain montréalais. En fonction de leur forme,  de leur dispositif de présentation ainsi que des instances de légitimation qui les font connaître en dehors de leur lieu de présentation, elle analysera des cas de figure dont l’envergure tente un certain détournement quant à une lecture normative transgressant les codes communicationnels habituellement reliés à l’image publicitaire. En quoi leur spécificité « d’image médiatique » se démarque-t-elle dans l’univers commercial d’une ville, leur emplacement et leur incidence sur le public et en quoi les nouvelles technologies qui ont fait proliférer leur présence dans l’espace public notamment grâce aux avancées de l’image numérique, nous les montrent sous un autre jour.  Une recension exhaustive d’œuvres réalisées sur le territoire montréalais ainsi qu’une bibliographie sur ces principaux enjeux en collaboration avec Félix Chartré Lefebvre sera réalisée et disponible en fin de recherche.

 

Sonia Pelletier est active au sein de plusieurs organismes culturels québécois œuvrant dans le milieu de l’art actuel en tant que complice, coordonnatrice de projets, critique d’art, commissaire et éditrice indépendante. Elle s’intéresse aux idées, à la politique, à la culture, aux pratiques d’art action, d’intervention, plastiques également et à leurs multiples lieux de diffusions éphémères et permanents. En plus de ses collaborations à de nombreuses publications de centres d’artistes à Montréal et en région, elle a notamment publié dans Le Devoir et dans les périodiques culturels Ciel variable, C Magazine, Espace sculpture, Esse arts + opinions, Inter, Art Actuel et dans Spirale dont elle a aussi été directrice artistique de 2006 à 2009. Elle a été coordonnatrice des Éditions Artextes de 2002 à 2005. Elle a également fondé et dirigé la maison d’édition PAJE (Projet Adapté à la Jeune Écriture) de 1989 à 1996, qui se consacrait à la publication d’ouvrages littéraires, d’essais, de bandes dessinées et de catalogues d’exposition. Parmi les ouvrages qu’elle a coordonnés et dirigés, mentionnons : ATSA Quand l’art passe à l’action (ATSA, 2008), et plus récemment en collaboration avec Michel Lefebvre et Bernard Schütze .(La Société de Conservation du présent), (1985-1994) (Agence TOPO, 2013). Elle coordonne actuellement l’édition de la revue Ciel variable.

Image : Christian Barré, Équivalence, 2004, dans le cadre de Art actuel et espace public, événement organisé par Artexte, Montréal, avec la permission de l’artiste.


Projets antérieurs


26 mars 2014
Viviane Namaste
1er mars 2014
MAUDE S. PILON
14 février 2014
MANUELA LALIC
15 janvier 2014
SYLVIE LALIBERTÉ