Menu

Publications

img_4224.jpg (image - 300 x 300 free)

Unique trace tangible du passage de DARE-DARE sur chacun des sites investis, les publications approfondissent, appuient et assurent la pérennité de ses activités de recherche, de création et de diffusion artistique. Théoriciens, artistes et membres de DARE-DARE font part de leurs réflexions sur les infiltrations d’un organisme d’art actuel dans une structure telle que la Ville de Montréal, ainsi que des échos des pratiques spatiales dans des contextes urbains singuliers ailleurs dans le monde.

À ce jour, nous avons publié trois publications qui concernent DIS/LOCATION : projet d'articulation urbaine. Toutes trois disponibles à la roulotte et à d’autres points de vente :

Montréal : FORMATS, Librairie CLARK, La librairie du Centre Canadien d'Architecture, Le Port de tête, Drawn and Quaterly

Saguenay : Librairie Point de suspension du Centre Bang

En ordre de la plus récente à la plus ancienne :

 

img_4230.jpg (image - 300 x 300 free)

3DIS/LOCATIONs

Prix de vente: 35$

Cet ouvrage se penche sur les 3 derniers lieux d'amarrage de l'abri mobile de DARE-DARE, soit le square Cabot (2008-2009), le parc Walter-Stewart (2009-2012) et le Quartier des spectacles (2012-2015), et propose les réflexions de cinq auteurs sur diverses réalités des pratiques artistiques dans l'espace public : (in)visibilité, anti- spectacle, instrumentalisation de l'art au profit du politique. La publication existe en français et en anglais.

AUTEUR.ES

Martin Dufrasne, coordonnateur artistique à DARE-DARE, signe la préface et articule la réflexion qui sous-tend le projet Dis/location et, plus particulièrement, le fil conducteur qui a mené à cette publication.

Alain Deneault traite avec une ironie mordante des dérives du néolibéralisme, de la fascination de la société contemporaine pour l’économie et la rhétorique du management.

Julie Châteauvert, qui a été coordonnatrice des relations communautaires à DARE-DARE de 2007 à 2010, offre un témoignage vécu de l’intérieur, qui relate par flashes et décharges d’indignation les vives tensions qui ont caractérisé le séjour du Centre au square Cabot.

Suzanne Paquet aborde la question de l’invisibilité et du vide qui ont caractérisé le quatrième amarrage de DARE-DARE derrière l’usine de la JTI-MacDonald. Elle propose l’intéressante notion du point aveugle pour traduire cette zone et ce moment de transition.

Edith Brunette poursuit sa réflexion sur les formes de discours dominants et sur leur façon de représenter le monde en observant les politiques culturelles et leurs effets potentiellement insidieux sur les milieux de la création.

Manon Tourigny examine comment s’articulent les pratiques artistiques hors les murs des artistes sélectionnés par DARE-DARE alors qu’elle était commissaire, dans le cadre des éditions 2009, 2011 et 2013 du festival VIVA! art action.

 

ISBN : 978-2-9805640-7-9

Conception graphique : Design Denis Rioux

Comité de publication : Martin Dufrasne, Julie Fournier Lévesque, Frank Nobert, Valérie Perron, Denis Rioux et Manon Tourigny.

 

img_4232.jpg (image - 300 x 300 free)

DIS/LOCATION 2

Prix de vente: 25$ /// DIS/LOCATION 1 ET 2 : 40$

Sous la thématique « De la faillibilité et de l’échec », cette publication présente les expériences vécues au parc sans nom (2006-2008) et les projets mis de l'avant par DARE-DARE. Ils y sont revisités, faisant valoir l'approche « en laboratoire » du centre d'artistes.

Les théoriciens, les artistes et les membres de DARE-DARE y font part de leurs réflexions sur les infiltrations d’un organisme d’art actuel dans une structure telle que la Ville de Montréal, ainsi que des échos des pratiques spatiales dans des contextes urbains singuliers ailleurs dans le monde.

AUTEUR.ES

Clara Bonnes Retour rapide 

Susanne Bosch La mesure de l’échec 

Jean-Pierre Caissie Du pain et des plaques de goût 

J. R. Carpenter In absentia 

Marie-Suzanne Désilets et César Saëz Entretien par clavardage sur le projet Banane géostationnaire au dessus du Texas

Ève Dorais La forme ne crée pas de contenu :Viva ! art d’exécution chez DARE-DARE 

Pascal Nicolas-Le Strat La conversion écosophique des pratiques de création ou la puissance de l'indétermination 

Valérie Perron anecdotes administratives

Dan Pitera Les bons rouages marquent l'obsolescence

 

ISBN : 978-2-9805640-4-8

Conception graphique :  Studio TagTeam

Comité de publication : Marie-Suzanne Désilets, Ève Dorais, Martin Dufrasne, Annie Hudon Laroche, Geneviève Massé, Frank Nobert, Jean-François Prost et Denis Rioux.

 

img_4242.jpg (image - 300 x 300 free)

DIS/LOCATION 1

Prix de vente : 25$ /// DIS/LOCATION 1 ET 2 : 40$

Cet ouvrage poursuit la réflexion amorcée par les membres et collaborateurs de DARE-DARE avec le premier volet de Dis/location: projet d’articulation urbaine, qui a amené le centre à déménager ses bureaux en 2004 dans un abri installé provisoirement au square Viger jusqu’en 2006. Le livre retrace les principaux jalons qui ont mené à la réalisation de cette initiative novatrice, montre la variété de pratiques artistiques diffusées et l’importance des questionnements qui en découlent.

Le square Viger, lieu névralgique dans la géographie urbaine de Montréal, représente pour les auteurs de la publication – artistes, architectes, sociologues, journalistes – le point de départ d’une réflexion complexe sur les liens entre l’art et l’espace public envisagés dans leur dimension matérielle et symbolique. L’intervention de DARE-DARE et les projets des artistes de la programmation deviennent une plate-forme exceptionnelle où s’articulent les diverses théories et méthodes d’analyse des auteurs. En ce sens, le livre va au-delà des frontières du square Viger et du monde de l’art en questionnant les rapports entre l’art et la vie sociale.

AUTEUR.ES

Julie Boivin, Jean-Pierre Caissie, Jérôme Delgado, Raphaëlle de Groot, Marie-Suzanne Désilets, Louis Jacob, Fabien Loszach, Jean-François Prost, Armando Silva

 

ISBN : 978-2-9805640-3-1

Conception graphique : Design Denis Rioux

Comité de publication : Jean-Pierre Caissie, Constanza Camelo Suarez, Marie-Suzanne Désilets, Ève Dorais et Valérie Perron.