MENU

Archives de l'Atelier ouvert (extraits)

5 juin 2021 - 5 août 2021
Sous-projet de :
1er juin 2021
Jennifer Alleyn et Raphaëlle de Groot

Pas-à-pas

Suite à un appel diffusé sur les réseaux sociaux et via l’infolettre de DARE-DARE, 40 participant.e.s ont été réuni.e.s pour prendre part aux activités et exercices de l’Atelier ouvert.

Ni formation artistique, ni stage, cet Atelier ouvert se voulait un espace de réflexion et de création, sur la notion de bio graphie, dans la pratique artistique. Lire un texte de Renata Azevedo Moreira à propos du projet.

Certains exercices étaient proposés au moyen de capsules audio détaillant la marche à suivre, à son rythme, chez soi.  D’autres, étaient animés par Jennifer Alleyn et Raphaëlle de Groot, par le biais de sessions sur Zoom.  Le « neutre » et le « portrait à l’aveugle » furent dirigés par les duologistes, à raison de 3 séances de 45 min par jour, sur deux jours (6 séances).

Des rencontres sur Zoom, à l’ouverture et à la clôture de l’évènement, furent également offertes aux participant.e.s en direct puis en reprises (disponibles en visionnement décalé).

Une page-nuage, logée sur le site de Dare-Dare et dédiée spécialement au projet Atelier ouvert fut mise en ligne. Sur cette page secrète, dont l’accès était réservé aux participant.e.s uniquement, étaient partagés de façon journalière, les résultats des exercices. Différents formats étaient acceptés: images, vidéos, capsules sonores, textes. Classés par date et par exercices, lesdits résultats étaient ainsi consultables par tous les participants, dès leur mise en ligne. Étant donné l’enthousiasme des participants, un grand nombre de partages fut effectué et les deux artistes durent effectuer un tri des résultats. En raison du poids et de la taille des média, seule une sélection des éléments partagés furent publiés sur la page-nuage. La sélection permettait toutefois d’apprécier la diversité des gestes et des actions posées par les participants.

L’Atelier ouvert, originalement conçu pour se dérouler en présence dans un atelier physique — celui de Jennifer Alleyn à Montréal — fut contraint par la pandémie, de se transformer en évènement virtuel. Ce qui fut d’abord perçu comme une tare, s’est avéré une option libératrice. La formule adoptée, se déroulant en ligne exclusivement, a permis aux participant.e.s de créer en restant dans leur espace (maison, atelier) et de partager leurs résultats à leur convenance. Les partages étaient effectués par courriels, envoyés à l’adresse de l’Atelier ouvert.

Avec la notion de bio graphie, et du dévoilement de soi qu’impliquaient les exercices, le fait de participer à travers l’écran, semble avoir permis aux personnes de s’investir davantage, en suivant un rythme de création personnel à chacun, sans préférence, nocturne ou diurne.


Page blanche


Le groupe réuni par l’Atelier ouvert, rassemblant des parcours et des profils très diversifiés, s’est rapidement rallié à l’aspect « safe space », « non finito » de l’atelier. Ainsi, les esquisses, ébauches et premiers balbutiements étaient accueillis sur la page-nuage au même titre que des propositions plus abouties. Il était surtout question ici de stimuler une réflexion et de mettre en commun une lecture de la notion de bio graphie, nourrie par les multiples perspectives en présence.

Suite au succès participatif de l’Atelier ouvert, il fut décidé de prolonger les activités  avec le groupe initial, en collaboration avec DARE-DARE, sur une année complète, en ajoutant deux sessions d’atelier de deux jours.

Les éléments maintenant partagés sur cette page publique vous invitent à vous mettre en exercice à votre tour, à votre propre rythme, autour des activités proposées.


Extraits choisis des contributions des participant.es

Exercice: La maison - La fouille

Restitution: La maison - La fouille

Grappe1

Exercice: Le nom

Restitution: Le nom

Grappe1

Extrait5

Extrait7

Extrait6

Extrait3

Extrait2

Extrait4

Extrait1

Extrait8

Lecture courriel de Monic



Excercice: L'école



Excercice: Le récit



Grappe1






.